Les retrouvailles – Bilan 2015/2016

J’ai un peu l’impression de revenir ici comme dans une maison abandonnée. Je crois que c’est le moment de vous dire ce que je suis devenue pendant ces mois (années ??) d’absence sur le blog (je suis toujours présente sur Insta ou Facebook). Ça tombe bien, c’est l’heure des bilans je crois. :)

La nouvelle vie

Je ne suis plus très présente sur le blog depuis début 2015. Pour être transparente, ça coïncide avec une séparation. Après pratiquement 5 ans, la relation était à bout de souffle. C’est donc sans regret, non pas sans difficulté, que je suis passée à ma nouvelle vie. Je me suis installée en colocation, fais des tas de rencontres, de nouvelles amitiés, eu de nouveaux centres d’intérêt, je découvrais Montréal sous un autre jour, tout était nouveau et je n’ai plus eu de temps pour le blog :)

La remise en forme

J’ai trouvé un nouvel équilibre en étant seule, mais toujours bien entourée. Je me suis mise au sport et à une alimentation plus équilibrée (j’aurais difficilement pu faire pire #LaBouffeNordAméricaine) et j’ai perdu en quelques mois les 10 kilos que j’avais pris en arrivant à Montréal. Aujourd’hui, j’en ai perdu presque 18 ! Bon maintenant j’essaie d’en reprendre un ou deux (ah les femmes, jamais contentes !). Ma recette miracle ? De la volonté. Et oui, rien que ça ! Ok, je vous donne mes secrets…

J’ai d’abord commencé par installer une application, Lifesum, qui compte TOUTES les calories que vous manger et dépenser dans la journée. Du coup j’ai vite arrêté les gâteaux, parce qu’à midi j’avais déjà utilisé tout mon quota de calories journalières. Je pense que le fait d’être consciente de tout ce que je pouvais manger dans une journée m’a beaucoup aidé à retrouver une alimentation équilibrée. Puis, comme je n’étais pas à l’aide à l’idée d’aller au gym (comment ça marche cette machine ?), j’ai installé des tas d’autres applications pour faire du sport à la maison, notamment les applis Runtastic qui sont géniales. Peu de temps après je suis allée au cours de Zumba de mon gym. Oui j’ai failli mourir la première fois, même la deuxième et la troisième, mais à la quatrième je commençais à connaître les pas et à reprendre mon souffle. C’est comme ça que je suis allée au gym (Fit for Life) 2 à 4 fois par semaine pendant plus d’un an.

La pause photo et blog

Et c’est donc avec ce nouvel emploi du temps bien chargé, (être sociable et sportive, ça prend du temps !) que j’ai petit à petit délaissé mon appareil photo. Ça ne me manque pas, j’aime toujours les belles images, mais je préfère consacrer 1 minute à mon smartphone pour prendre une photo et profiter, qu’une heure à mon appareil photo et courir derrière mes amis pour les rattraper (sociable ou photographe, il a fallu choisir).

J’avais encore des choses à dire, à vous montrer (j’ai même un article de Boston en attente depuis plus d’un an), mais se consacrer à un blog est très chronophage et mon temps, j’avais envie de l’utiliser autrement. Il y a un temps pour tout… :)

La colocation

J’ai découvert la colocation en 2015 car je n’étais pas encore prête à apprécier la vie en solo (#LaCélibataireAvecSesDeuxChats) ! La vie en coloc’, c’est chouette, et moins chouette. Il y a les côtés vraiment relou : les petites manies de chacun, vivre avec quelqu’un avec qui tu n’as aucune affinité, celui qui économise en se servant dans tes affaires (« Non je le jure, c’est pas moi ! ») mais le plus embêtant reste le manque d’intimité et de liberté ! Il y a aussi les côtés qui font que j’ai adoré ça : comme avoir toujours une amie à la maison car elle habite avec toi (et que quelqu’un d’autre aille acheter du papier toilette). Je suis vraiment contente d’avoir vécue cette expérience et j’ai maintenant hâte de m’installer dans mon appartement, toute seule, dans un mois :)

Les chats

Vivre seule oui, mais pas complètement, je serai avec le plus beau des chats blancs : Yéti. Si vous ne voyez plus de photo de Diabolo sur les réseaux sociaux, c’est que 2016 me l’a pris. Après plusieurs consultations de vétérinaires et beaucoup d’argent (Docteur ou commerçant, j’hésite encore) pour essayer de le soigner, le verdict tombe : maladie foudroyante et intraitable. Le laisser partir a été la décision la plus difficile de ma vie, un déchirement, mais je l’ai fait pour qu’il ne souffre plus. Certains pourront comprendre ma peine immense, d’autres non, mais Diabolo faisait parti de ma vie depuis 10 ans, c’était un véritable pot de colle et bien plus qu’un chat, c’était mon bébé. Ce soir-là, je suis revenue sans lui et Yéti a compris. Les animaux font parfois preuve de beaucoup plus de compassion que bien des hommes.

Jean Talon vs Plateau Mont-Royal

En juin 2016, j’ai quitté Jean Talon pour m’installer dans le plus français des quartiers à Montréal : le Plateau Mont-Royal. J’aime beaucoup Jean Talon, Villeray et la Petite Italie, mais ces quartiers sont très familiaux et je voulais être dans un quartier plus dynamique. Je n’ai jamais caché mon adoration pour le Plateau, même si je vous avais parlé de pourquoi je refusais d’y habiter, mais je pense qu’au bout de 3 ans à Montréal, je peux changer d’avis ! D’autant que j’ai trouvé un appart qui me plait avec un très bon loyer (pour les curieux 785$ à deux, rien d’inclu). Et je suis donc tombée amoureuse de mon quartier, plus précisément du Plateau-Est.  Avant cela, je n’avais jamais, ô grand jamais, était plus loin que l’avenue Papineau et maintenant j’habite sur l’avenue des Érables (#NomDesRuesMadeInQuébec). Ce coin-là du Plateau est comme un petit village, avec toutes les épiceries, fruiteries à proximité, des petits parcs, des gens de mon âge (ne me forcez pas à le dire. Ok, 30.) et très vivant ! D’ailleurs, dans un mois, je déménage toujours dans le même coin.

Les voyages

Régulièrement, on organise des chalets entre amis. C’est relaxant, on mange trop, on boit trop, on se couche tard, on se lève trop tôt, on va marcher, on fait rien, on rit, on joue aux cartes, on reste dans le jacuzzi, on fait des tours de lac… C’est toujours un week-end trop court et en même temps, on a hâte de rentrer pour se reposer du week-end qu’on vient de passer !

J’ai aussi passé un week-end à New-York, toujours dingue cette ville, mais je n’ai pas eu la même excitation qu’avant. Cette année, mon voyage au top c’était la Gaspésie ! Roadtrip pendant 15 jours (organisé par Authentik Canada, que je recommande !), à découvrir la montagne, la mer, ramer au milieu des phoques, observer les ours, les orignaux, manger des brunchs tous les matins, rouler pendant des heures, avoir chaud, avoir froid, prendre des centaines de photos (sur mon smartphone, et oui !), rencontrer des gens extras, faire du canoë, avoir sous les yeux des paysages de cartes postales… et partager tous ces moments avec ma mère, c’est un de mes plus beaux voyages. Ou peut-être bien que c’est le plus beau.

Coups de coeur

Puis 2016 a été une année de coups de coeur, amicaux ou amoureux, de folles sorties, des tas de soirées filles, des heures de discussions, de jeux bien arrosés, l’Igloofest, la décalade, des tyroliennes, la vie dans les parcs… Une vie intense, à 100% !

La renaissance (again)

Peut-être un peu trop intense. Courir pour profiter de la vie comme si elle allait s’arrêter demain. Bonne philosophie ? C’est ce que je croyais depuis des années, prendre le temps était une perte de temps… Mais après un chagrin d’amour, j’ai du écouter mon corps et… oui dans le mille : prendre le temps :) Aujourd’hui je découvre la pleine conscience.

La pleine conscience c’est : « être dans le moment présent en gardant l’esprit ouvert et sans jugement », c’est se reconnecter à soi et à son corps. Pour moi ça se traduit par une recherche de paix intérieure, par la méditation et par un besoin de solitude. D’ailleurs si pour vous aussi, tout va trop vite, si vous cherchez un sens à la vie, j’ai lu un livre qui a été un déclic pour moi : « L’homme qui voulait être heureux » de Laurent Gounelle.

Il est difficile de faire accepter mon besoin de solitude par mon entourage car ce n’est pas dans mes habitudes, mais je n’ai jamais été aussi consciente que je vais bien. Ce besoin c’est parce que j’ai passé mon temps à me tourner vers les autres et aujourd’hui j’ai besoin de savoir ce que je ressens, de comprendre mes émotions. J’ai un besoin vital de me retrouver, d’arrêter de courir et prendre du temps pour moi et je pense que c’est très sain. J’ai l’impression de devenir une personne nouvelle, plus sereine et qu’un nouveau monde s’ouvre à moi. Namasté.

Je  vous cache pas que là, il est 05h02 (du matin oui, sinon ça serait pas rigolo) au Québec, alors je vous laisse ! Ravie de vous avoir retrouvés, ne serait-ce qu’un instant…

Je vous souhaite à tous une très belle année 2017, beaucoup de rires, de joie, de paix et sérénité ;)

20 Comments
  • Hellohleblog

    24 mars 2017 at 04:54 Répondre

    Je suis en plein de cette transition, une rupture depuis presque 2 mois (déjà pfiou…), 8 ans c’est dur à digérer même si je reste forte, ça doit sans doute rassurer quelques personnes de mon entourage, mais y a des jours avec et des jours sans c’est sur.
    J’essaie de ne pas me couper des autres même si je ne suis pas la personne la plus sociable du monde ^^ mais j’essaie de voir plus souvent des amies, de sortir, faire des choses pour me sentir bien. Ca va prendre du temps pour être heureuse seule, mais je vais y arriver !
    Du coup avec un peu de retard je te souhaite une très belle année 2017 !!!

    • Laulinea

      24 mars 2017 at 09:04 Répondre

      Merci pour ton message ! Effectivement, 8 ans, c’est pas rien ! C’est la fin d’une histoire, mais c’est aussi le début d’une nouvelle vie :) C’est assez dur de le comprendre tout de suite, mais tu as l’air d’être sur la bonne voie. Comme on dit, le temps guérit les blessures, il faut être patiente… Pour les premiers temps, je trouve ça plus facile de penser et passer à autre chose en trouvant sa passion, ou quelque chose qui va nous empêcher de tourner en rond (moi je déménage à chaque fois ahah). Je te souhaite de trouver le bonheur en étant seule, c’est le seul qu’on peut contrôler :) Le reste viendra ! Très bonne année à toi :)

  • […] part, après avoir lu l’article de Laurène parlant de son absence sur son blog, je me disais que ce serait une bonne idée que je vous parle […]

  • Cynthia

    17 janvier 2017 at 06:17 Répondre

    Je suis contente de t’avoir gardée dans mes fils RSS, c’est comme si ton billet m’étais destiné: j’amorce aussi une transition et c’est très stressant d’avancer sans savoir ce qui est devant. Ton billet me remplie d’espoir !

    • Laulinea

      1 mars 2017 at 11:24 Répondre

      Oh merci pour ton message Cynthia ! Je crois que les transitions, les évolutions sont ce qui peut nous arriver de meilleur dans la vie. C’est ce qui nous fait grandir, alors je n’ai pas de doute que tu t’en sortiras comme il se doit :)

  • Sébastien

    7 janvier 2017 at 13:41 Répondre

    ça fait plaisir de te relire :)
    Je te souhaite une très bonne année 2017 après cette belle renaissance ;)
    Et continue de profiter de cette vie à Montréal

  • Jessica

    3 janvier 2017 at 12:59 Répondre

    Je crois qu’on a tous un peu abandonné nos blogs :p. Je te souhaite une belle année!
    Prends bien soin de toi ;)

  • Mathilde

    2 janvier 2017 at 13:22 Répondre

    Welcome back !
    Et belle année 2017 !

  • Mlle M

    2 janvier 2017 at 09:55 Répondre

    Heureuse de te relire par ici …

    Je te souhaite une année 2017 pleine de belles surprises !

    • Laulinea

      2 janvier 2017 at 16:29 Répondre

      Merci ! Très bonne année à toi aussi !

  • Marie

    2 janvier 2017 at 09:53 Répondre

    Ahhh quelle joie quand j’ai vu ton article sur Hellocoton (les rares fois où je passe par là, je my suis reprise à deux fois je n’y ai pas cru!) . C’est super d’avoir de tes nouvelles, merci de partager tout ça avec nous <3 Tu as sacrément avancé depuis deux ans, et je suis ravie de savoir que tu vas bien et que tu es heureuse! Au plaisir de te retrouver par ici si tu renoues avec la photo ou l'écriture! Profite de 2017, que l'année t'apporte bcp de joie ! Bisous

    • Laulinea

      2 janvier 2017 at 16:30 Répondre

      Ahaha ! Merci Marie, ton commentaire m’a fait rire :D
      Je te souhaite une très belle année à toi aussi bisous :)

  • Carrie

    2 janvier 2017 at 08:09 Répondre

    Arfff jamais facile ces périodes de remise en question. Mais 2016 a été difficile pour bon nombre d’entre nous.
    Bravo pour ta perte de poids; je confirme que gym et vie sociale ne sont pas évidentes pour ensuite passer du temps sur le blog.
    De tendres pensées pour ton chat parti; je compatis. Je n’ose imaginer lorsque Muppet ira au Paradis des chats…
    Belle année resplendissant et pétillante!

    • Laulinea

      2 janvier 2017 at 16:31 Répondre

      Merci Carrie pour ton message ! Non, ce n’est pas une période facile, mais qui pourtant me fait beaucoup de bien !! :)
      Je te souhaite une très belle année 2017 :)

  • Marie-Charlotte

    2 janvier 2017 at 07:49 Répondre

    Merci de nous confier tout ça. Je suis bien heureuse de te retrouver ici, le temps d’un article. Tu avais manqué à la blogosphère. Cette phase transitoire je l’ai vécue également en 2015. Pas de rupture de mon côté, mais une grosse remise en question sur ma vie et sur le monde. Ce besoin de faire des choses qui ont du sens, d’arrêter de courir pour rien, Je te souhaite le meilleur pour cette année 2017, et surtout je te souhaite de l’authenticité et de la bienveillance envers toi-même. Je t’envoie un peu de douceur et de sérénité. Et j’espère avoir la chance un jour de te rencontrer. Prends soin de toi. Des bisous (PS : j’ai lu « L’homme qui voulait être heureux » de Laurent Gounelle, il est magique ce livre !)

    • Laulinea

      2 janvier 2017 at 16:37 Répondre

      Merci Marie-Charlotte, ton message me touche beaucoup <3
      Donner du sens à sa vie, ça me paraissait bien abstrait il y a encore quelques semaines et ça ne me préoccupait pas plus que cela, et je suis assez étonnée de voir cette remise en question toucher pas mal de gens. Ça me conforte encore plus dans le fait que ce besoin soit sain et normal :) Est-ce que ça t'a fait avancer ? évoluer ?
      Je reviendrais en France c'est certain, j'espère aussi qu'on pourra se rencontrer ! Je te souhaite une très bonne année 2017 et ça me fait vraiment plaisir d'avoir de tes nouvelles :) bisous

      • Marie-Charlotte

        3 janvier 2017 at 10:33 Répondre

        Oui je pense que ton passage à Montréal était nécessaire, et effectivement rien n’arrive par hasard ;) Tu vas revenir en France, tu vas être une nouvelle femme ! Je suis heureuse pour toi, vraiment.

        De mon côté, je dois dire que je suis « en quête » de sens depuis quelques années (je dois être folle ??!! hahah). Je suis passée par plusieurs phases, dont une phase « spirituelle » lors de mon année Erasmus en Allemagne (il y a déjà 10 ans maintenant :o, comme quoi les voyages et les expériences à l’étranger te font vraiment évoluer ;) )

        Mais ce qui m’a décidément fait avancer c’est lorsque j’ai changé de voie professionnelle entre 2014 et 2015 et que j’ai pris conscience que je ne voulais pas passer ma vie à faire quelque chose que je n’aime pas. Et puis le décès de mon arrière grand mère, les attentats à Paris et la situation mondiale…beaucoup de choses qui m’ont poussée à arrêter de me « prendre la tête », de faire des choses qui ont vraiment du sens pour moi, de me focaliser sur l’essentiel, d’être enfin moi-même et d’oser affirmer qui je suis. Bon j’ai encore du boulot, mais le blog m’aide aussi en ce sens ;)

        Et je pense que je ne suis pas la seule à ressentir ce besoin de changement. Et c’est bien ! Le monde est en train de changer, et il le faut.

        A bientôt en vrai ou par message <3
        (sorry pour le roman hahah !!)

Post a Comment